Le Blog de RichesHeures.net

dimanche, 16 février 2014

DVD « Le temps de la révolution industrielle »

Qu’est ce qui caractérise le mieux notre époque ? C’est la question que nous nous sommes posée pour notre nouveau DVD. La réponse est facile à trouver : le machinisme et toutes les nouvelles techniques qui sont liées.

Après un démarrage discret au XVIIe siècle, une lente montée en puissance au Siècle des Lumières, les techniques nouvelles s’imposent au XIXe. Les réalisations de cette époque changent radicalement les sociétés humaines. Quant au XXe siècle, il marque la disparition des derniers vestiges des sociétés préindustrielles. On imagine parfois mal l’émerveillement mais aussi le choc voire la peur qu’ont ressentis les gens qui ont vécu l’apparition de choses qui nous semblent aujourd’hui tellement banales.

L’architecture dite « moderne », datant des années 1920 en fait, illustre parfaitement la volonté de faire place nette de l’héritage historique. La villa Savoye, du célèbre architecte le Corbusier, se veut vierge de toutes références passées tout en utilisant au maximum les nouvelles possibilités du béton armé. Hélas les toits-terrasses de la villa, une technique alors encore mal maitrisée, souffrirent de problèmes récurrents d’infiltrations.

Le risque est toujours présent en innovation. C’est le cas des dirigeables, qui est dans les années 1920 semble une solution apparemment plus satisfaisante que l’aviation pour le voyage aérien. Le dirigeable anglais R100 est à son époque le plus grand et le plus confortable « skyship », littéralement vaisseau du ciel. Long de 219 mètres, large de 40, il peut emporter 100 passagers avec 37 hommes d’équipages. Sa cabine comporte 4 ponts qui totalisent 570 m2 de surface habitable soit plus que l’avion géant A380. En juillet 1930, il quitte l’Angleterre pour le Canada pour son voyage inaugural…

Pour suivre la sortie du DVD, s’inscrire à la lettre d’information.

jeudi, 1 mars 2012

Troisième château mystère


Voici une nouvelle image d’un DVD des Editions des Riches Heures qui sera disponible vers la fin 2012.
Pour vous tenir informé de la date de parution, inscrivez-vous à la lettre d’information.





Saurez-vous reconnaître le château figurant sur l'image ci-contre ?

Il s'agit d'un site fameux mais qui a un peu perdu de sa superbe suite à de nombreuses amputations.

Vous pouvez répondre en utilisant les commentaires du blog.

-----------------------------


Réponse à la question du 01/03/2012 :

La réponse a été vite trouvée pour cette question : effectivement il s’agit bien du château de Vincennes et plus particulièrement de la tour de la Surintendance.

Les tours de l’enceinte dominaient très largement la courtine comme en témoigne ces vues anciennes. C’est l’une des particularités de cet imposant palais médiéval. Les tours, dont certaines étaient très dégradées, ont été arasées au début du XIXe siècle. Seule la tour du Village a conservée son élévation originale.

dimanche, 5 février 2012

Résultat du sondage HD / Blu-ray

Chers lecteurs,

Notre sondage à rencontré un succès suffisant pour être représentatif.

Voici les résultats au 5 février 2012 :

- 66,4 % possèdent une TV HD.
- 14,5% possèdent uniquement un lecteur Blu-ray + TVHD.
- 8,2% possèdent uniquement un lecteur Blu-ray PC.
- 10% possèdent un lecteur Blu-ray PC + un lecteur Blu-ray TV.
- 2,7% ont prévu de s'équiper d'ici fin 2012.
- 27,3% vont peut être s'équiper d'ici fin 2012.

Donc au total :

- 32,7% peuvent lire un Blu-ray maintenant.
- 35,4% pourront lire un Blu-ray certainement d'ici fin 2012.
- 62,7% pourront peut être lire un Blu-ray d'ici fin 2012.

Conclusion :

Les deux tiers d'entre vous sont déjà équipés d'une TV HD, c'est déjà significatif car c'est l'équipement le plus coûteux.
Un tiers peut lire dès maintenant un disque Blu-ray (sur PC ou sur TV) et d'ici fin 2012 ce total montera peut être à deux tiers. On est donc sur la bonne voie.
Par contre le nombre de lecteurs Blu-ray sur PC reste faible.

Merci, chers lecteurs, d'avoir répondu à notre sondage.

Note : nos DVD actuels resteront des DVD et ne passeront pas en HD. Ce seront nos nouvelles productions qui seront en HD.

samedi, 3 décembre 2011

Troisième image d'un nouveau DVD !

Voici une troisième image du nouveau DVD des Editions des Riches Heures, disponible vers la mi 2012. Il présentera des modèles 3D beaucoup plus grands avec une qualité d’image full HD.



Nouvelle question : saurez-vous reconnaître le château figurant sur l'image ci-dessus ?

Il s’agit d’un site assez abîmé mais néanmoins très connu. La parement bicolore est caractéristique. C’est une vue partielle, sinon ce serait trop facile.

Vous pouvez répondre en utilisant les commentaires du blog.

------------------------------------------------

Réponse à la question du 19/11/2011 :

La réponse a été cette fois un peu plus longue à se dessiner, mais nos lecteurs sont vraiment incollables. Il s’agit bien de la tour des Latrines de Château-Gaillard.

Le parement bicolore est plutôt rare mais se décèle sur une partie de l’enceinte du Château-Gaillard. On le trouve aussi à Angers, dans un contraste schiste/calcaire saisissant. Les trois ouvertures visibles au bas de la tour sont toujours présentes, mais elles sont cachées par la végétation. On les voit malgré tout de l’intérieur, voir la photo ci-dessous.

Outre une étude sérieuse des plans, le secret d’une bonne reconstitution est de faire un maximum de photos (250 pour Château-Gaillard, compter 6 heures de visite au moins) car on découvre après coup de nouveaux détails.

Cyrille Castellant

samedi, 10 septembre 2011

Première image d'un nouveau DVD !

Voici une première image d'un nouveau DVD des Editions des Riches Heures. Il présentera des modèles 3D beaucoup plus grands avec une qualité d’image full HD. Il sera disponible vers la mi 2012.

Question : saurez-vous reconnaître le château figurant sur l'image ci-dessus ?

Le château, les principaux intérieurs mais aussi l’intégralité de l’enceinte urbaine sont reconstitués.

Vous pouvez répondre en utilisant les commentaires du blog.

--------------------------------------------

Réponse à la question du 10/09/2011 :

Effectivement il s’agit bien du château de Coucy. Apparemment nos lecteurs sont incollables !

Voici une autre vue du couronnement du donjon :

Nous avons ici choisi de revenir aux représentations d’Androuet du Cerceau, qui figure la tour couronnée de quatre pyramides aiguës surmontées de boules. Ces éléments ont troublé les auteurs modernes, particulièrement Eugène Viollet-le-Duc, qui a préféré mettre des pinacles gothiques plus traditionnels. Mais une autre vue du XVIe siècle, signée Claude Chastillon, montre également ces pyramidions. Il nous a donc paru plus logique de les représenter. Viollet-le-Duc n’a jamais vu le donjon dans un état parfait, contrairement à Androuet du Cerceau et Chastillon.

Cyrille Castellant

samedi, 16 octobre 2010

La reconstitution 3D des arènes de Lutèce -4

Voici les dernières étapes de la reconstitution des arènes de Lutèce : après avoir confortablement installé nos spectateurs dans les gradins, nous devons maintenant les protéger du soleil.

La reconstitution 3D des arènes de Lutèce -1
La reconstitution 3D des arènes de Lutèce -2
La reconstitution 3D des arènes de Lutèce -3

6- Le velum

Au-dessus des amphithéâtres et des théâtres, on établissait un voile suspendu pour protéger les spectateurs du soleil, voire de la pluie. Quelques pierres accueillant les poteaux supportant ce velum ont été retrouvés.
Ce système est assez bien connu. Le velum est composé de voiles qui coulissent comme des rideaux sur un réseau de câbles. Les câbles sont attachés à des poteaux en bois prenant appui sur le pourtour du monument. On trouve au sol des bornes maintenant les treuils qui permettaient d’établir le réseau de câbles. Une fois cette structure mise en place, ces treuils devaient être démontés pour ne pas gêner l’accès du public.

7- L’environnement

On sait que les arènes étaient situées hors de la ville. Il y avait peut-être des bâtiments de service aux alentours, mais nous n’en savons rien. La reconstitution se contente donc de laisser entrevoir un voisinage dégagé.

8- Peintures

On sait en regardant les monuments de Pompéi, que ceux-ci comportaient souvent un riche décor peint, surtout dans les intérieurs et y compris dans les théâtres et amphithéâtres. C’est ce que nous voulons évoquer en dotant de peintures la scène et certaines portions de la cavea. Bien entendu, l’aspect de ces décors nous échappe totalement et ce sont des reconstitutions de décors de Pompéi qui nous ont servi de modèle.

9- Eclairage et intégration

Une fois le modèle achevé, on passe à son éclairage. C’est un éclairage statique défini une fois pour toute, car l’éclairage dynamique est encore de piètre qualité en 3D interactive. L’inconvénient est que l’on ne peut pas changer les lumières pour simuler, par exemple, un coucher de soleil. Les niveaux d’éclairage sont définis par des textures en niveau de gris : un pixel blanc décrit une zone éclairée à 100%, un pixel noir décrit une zone totalement obscure. Il faut veiller à ce que les lumières mettent bien en valeur l’édifice et que les partis les plus sombres soient quand même parfaitement visible. Les coins et recoins sont parfois nombreux.

On passe ensuite dans un autre logiciel qui va servir à créer l’interactivité. Il faut définir par un script le comportement d’une caméra virtuelle, qui réagira en fonction des commandes de l’utilisateur. Ainsi, celui-ci pourra se déplacer dans la maquette 3D. C’est aussi l’occasion de voir les éventuels défauts. Car il n’y a pas ici de tricheries possibles et le visiteur peut aller explorer chaque recoin de l’édifice, contrairement aux reconstitutions de films. Le niveau de détail doit être homogène, les marches et les portes doivent avoir la bonne dimension, il ne doit pas y avoir de trous entre les objets. C’est une solution idéale pour voir si le monument fonctionne bien, dans le cas présent surtout au niveau des circulations intérieures.

Cyrille Castellant

- page 1 de 2