La CREA (Communauté d'agglomération Rouen – Elbeuf – Austreberthe) l'a annoncé : l'héroïne nationale aura à Rouen son Historial, installé dans le palais archiépiscopal, là même où elle fut jugée en 1431 et réhabilitée en 1456.

Au total, ce sont 950 m² d'exposition qui seront consacrés à l'épopée de l'héroïne, brûlée vive (n'en déplaise à certains) sur la place du Vieux-Marché, le 30 mai 1431. Conçu sous la vigilance d'un comité scientifique, comprenant notamment les médiévistes Philippe Contamine et Olivier Bouzy, cet Historial ouvrira normalement ses portes à l'été 2014. Le coût total du projet est estimé à 10,6 millions d'euros, financés par l'État, la région, la CREA, la ville de Rouen, en partenariat avec l'archevêché. Il faudra 140 000 visiteurs annuels pour parvenir à l'équilibre financier.

Après avoir « raté », sans doute un brin amnésique, le 11e centenaire de la fondation de la Normandie, la ville de Rouen se réconcilie enfin avec son passé médiéval. Il faut dire qu'entre ses centaines de maisons à colombages, sa cathédrale exceptionnelle, son abbatiale Saint-Ouen, ses innombrables églises, son riche Musée Départemental des Antiquités, la ville aux cent Clochers chantée par Victor Hugo ne manque pas d'atouts pour séduire les amateurs les plus exigeants. Comme toujours, il faut d'abord prendre soi-même conscience de ses atouts et se décider à sortir de sa torpeur routinière...

Jeanne d'Arc est une figure à la renommée planétaire. Chaque année, des milliers de visiteurs se pressent au Donjon, afin de découvrir les lieux où l'on montra à Jeanne les instruments de torture. Les « pèlerins johanniques » viennent du Japon, des États-Unis et même... d'Angleterre ! Malgré l'absence de parcours touristique clairement identifié et cohérent autour de la thématique, comme cela se fait pourtant beaucoup dans les villes au riche patrimoine, ils prennent ensuite le chemin de la place du Vieux-Marché et se recueillent auprès de l'immense croix de la Réhabilitation. Avec l'Historial, la capitale historique de la Normandie se dotera d'un outil de premier ordre. Si elle joue bien cette carte, elle n'aura à terme qu'à se louer d'avoir offert à la mémoire d'un personnage fabuleux un écrin à sa mesure.

SWG