On m’a demandé si je pouvais réaliser un funiculaire en HO. Une petite ligne de funiculaire est un agrément intéressant pour animer un décor montagneux ou même de ville car il existe aussi des lignes urbaines. C’est de plus un projet très complet qui inclut des parties décoratives mais aussi fonctionnelles dans plusieurs matériaux en impression 3d.

Je pense qu'il est intéressant de faire partager cette expérience. Ce projet s’achèvera par la construction d’un module avec une petite ligne de démonstration fonctionnelle.

Dans un premier temps, il faut d'abord regarder des exemples réels. Trois lignes sont intéressantes.

Il y a le funiculaire du Mont Dore ou du Capucin. Mis en service en 1898, il a été classé au monument historique. Il gravit 175 m pour 448 (40% de pente) parcouru à l’horizontal. C’est une voie métrique.

Les voitures sont jolies et les gares sont intéressantes sans être trop grandes.

La gare amont dispose d’un mécanisme visible qui sera intéressant à reproduire. Le mécanisme serait animé réellement.


Un autre funiculaire très intéressant est celui du Pic du Jer à Lourdes. Inauguré en 1900, il gravit 475 m sur 976 m (48% de pente). Les voitures, refaites dans les années 1950, sont peu esthétiques. Par contre la ligne possède de belles gares, des viaducs, des tunnels et des portions en courbes.
La gare aval est vraiment très soignée. Malheureusement, même en miniature, elle prendrait trop de place.

La gare amont est originale avec ses quais construits sur un arc.

Le viaduc principal est une bien belle construction.


Le funiculaire de Saint-Hilaire-du-Touvet, situé près de Grenoble, date de 1924. Son dénivelé est 716 m sur 1400 m soit 51% de pente. Comme au Pic du Jer, il y a des tunnels, des ponts et des courbes.

Les gares sont sans grand intérêt bien qu’il y ait un arrêt intermédiaire qui donne accès à une via-ferrata. Par contre les voitures sont plus originales.
La seconde génération de voitures avait une caisse métallique et comportait un pantographe. Ce pantographe devait servir à alimenter des accessoires de bord mais pas la motorisation qui dans les funiculaires est dans l'une des gares, la gare haute en général.

Ce dispositif a été abandonné avec la troisième génération de voiture à l’esthétique plus retro. Le modélisateur 3d que je suis remarque immédiatement que la maquette de ce véhicule sera plus solide que celle du Mont Dore qui comporte de nombreuses parties fines.


Pour finir, remarquons que ces trois funiculaires sont du type à voie unique, à deux voitures et à évitement Abt. C’est un évitement automatique avec des aiguillages fixes.

Sur ce plan, le N°2 est l’évitement Abt.

C’est le plus complexe à réaliser. Je pressens des difficultés à la fois dans la réalisation et dans le fonctionnement. En effet sur le modèle réel, le rapport poids / tension interne dans le câble est plus favorable que sur une maquette. Autrement dit, en miniature, la rigidité du fil risque de l’emporter sur la tension et faire sauter le fil des poulies.

C’est un point à étudier.