Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle

Architecture militaire
Chateaux
Edifices religieux
Patrimoine maritime
Visites 3D
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Peyrepertuse

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Palais du Louvre, XVIe, XIXe siècle.


Textes et photos ©

Fondation :
  • La démolition du Louvre médiéval et la construction du palais Renaissance débutent à partir de 1527.
Sous le règne de :
  • François Ier (1515-1547).
Grandes dates :
  • 1546 : François Ier étend le projet du Louvre.
  • 1564 : Catherine de Médicis ordonne la construction des Tuileries.
  • 1610 : Mort d'Henri IV. Tous les travaux sont stoppés nets.
  • 1624 : Louis XIII entame de nouvelles constructions.
  • 1661 : Incendie de la Petite Galerie.
  • 1678 : Louis XIV abandonne le Louvre pour Versailles.Certaines parties inachevées, autour de la cour carrée, sont laissées à l'abandon.
  • 1692 : Les collections royales d'antiquités sont déposées dans la salle des Caryatides.
  • 1756 : Louis XV achève les travaux initiés par Louis XIV.
  • 1791 : L'Assemblée Nationale vote la création d'un grand musée.
  • 1793 : Le musée ouvre ses portes.
  • 1815 : Fermeture temporaire du musée. Les collections constituées lors des conquêtes impériales sont dispersées.
  • 1852 : Napoléon III poursuit les travaux.
  • 1871 : Incendie des Tuileries par les Communards.
  • 1939 : Les collections sont évacuées pour raison de sécurité.
  • 1981 : Annonce du projet " Grand Louvre ".
  • 1989 : Inauguration de la pyramide.
  • 2005 : Annonce par Jacques Chirac de l'aménagement du département des arts de l'Islam.
Principal intérêt :
  • Depuis le XVIe siècle jusqu'au XIXe siècle, le Louvre fut un lieu de résidence prisé des souverains. Chacun y apporta donc sa marque et le palais constitue une référence pour nombre de courants architecturaux majeurs. Malgré son caractère hétérogène, il forme un ensemble attachant au faste absolument éblouissant inscrit dans le cadre somptueux de son immense parc.
Statut :
  • Classé Monument Historique de 1862 à 1930. Propriété de l'Etat.
Bibliographie :
  • Pas de référence pour le moment.

Le Louvre médiéval disparaît aux XVIe et XVIIe siècles pour laisser place à un gigantesque palais, orgueil de la monarchie française. Tous les souverains, depuis François Ier jusqu'à Napoléon III, laisseront leur empreinte dans ce monstrueux complexe minéral. Cette volonté de marquer l'architecture du Louvre ne saurait être dissociée de la forte symbolique de puissance et de pouvoir émanant de l'ensemble. C'est sans doute ce même désir de passer à la postérité, par le biais de la demeure emblématique des rois de France, qui motive les travaux gigantesques initiés par le président François Mitterand en 1981.

 




précédente - suivante