Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle

Architecture militaire
Chateaux
Edifices religieux
Patrimoine maritime
Visites 3D
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Druyes-les-Belles-Fontaines

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Maisons-Laffitte, XVIIe siècle.


Le château de Maisons-Laffitte, construit en pierre blonde de Chantilly, est bâti sur une plate-forme entourée de douves sèches. Il se compose d'un corps de logis sur lequel s'appuie sur chaque extrémité un grand pavillon précédé d'un pavillon bas (côté cour).

Les façades sont ornées de colonnes ou de pilastres d'ordre dorique (r-d-c) ionique (1er étage) et corinthien (2ème). Deux minces portiques habillent la façade côté jardin. Les toitures, garnies de hautes souches de cheminées, sont couronnées de terrasses.

Le château s'élève sur six niveaux : un niveau de caves donnant sur les douves ; un rez-de-chaussée se distribuant intérieurement comme suit : vestibule d'honneur au centre (huit colonnes doriques au dessin extraordinaire habillent ses murs ; quatre aigles au regard perçant -au long œil- en garnissent ses angles), puis à gauche les appartements de René de Longueil -vestibule, antichambre et chambre dite « salon des captifs »- et à droite, le grand escalier menant à l'étage, puis dans son prolongement, l'appartement de la Renommée, refait pour le comte d'Artois.

L'escalier, dont la corniche accueille quatre groupes d'enfants (putti) au réalisme saisissant, dessert au premier étage à gauche les appartements du Roi (avec son cabinet aux miroirs) précédés du salon d'Hercule et de la grande Galerie et à droite les appartements de la Reine, occupés au début du XIXe siècle par le Maréchal Lannes. Les trois derniers étages se développent sous les combles.




précédente - suivante