Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Château de Brignac

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château et village de Mont-Saint-Jean, XIIe, XVe siècle.


Fondation :
  • Première mention en 924.
Sous le règne de :
  • Raoul (923-936)
Grandes dates :
  • XIIIe siècle : le château reconstruit selon les principes philippiens.
  • 1363 : Extinction du lignage originel.
  • 1413 : La maison d'Anglure achète Mont-Saint-Jean.
Principal intérêt :
  • Le château de Mont-Saint-Jean, lieu de résidence principal de la famille du même non, présente un grand intérêt par les aménagements qu'il a fossilisé : le plan est probablement hérité du castrum primitif, même si l'ajout de défenses de pierre en a modifié l'aspect. Dans son état actuel, le château évoque une résidence aristocratique de la première moitié du XIIIe, fortifiée selon les principes philippiens.
Statut :
  • Classé Monument Historique en 1930 pour le château. Propriété privée.
Bibliographie :
  • J. Mesqui, Le château de Mont St Jean, congrès archéologiques de France, 1986.
  • H. Mouillebouche, Les maisons fortes en Bourgogne du Nord du XIIIe au XVIe siècle, éditions universitaires de Bourgogne, Dijon, 2002 (base de donnée informatique).

Le " Castrum Montis Sanctis Johannis " est mentionné dès 924 dans les Annales du chanoine rémois Flodoard : " De là, étant de retour, nous vînmes à un certain château dit Mont-Saint-Jean, qu'avait envahi Régnier, et qui le retenait. Cependant, décidé par Gislebert et Wallon, ses neveux, et plusieurs autres, que le roi avait commis à l'attaque du château, il envoya au roi son fils comme otage. Le roi, supplié par les parents de Régnier et Hugues, son frère, ordonna qu'on rendit ce jeune homme, et accorda une trêve à son père […] Le roi Raoul se rendit ensuite au château du Mont-Saint-Jean, s'en empara malgré Régnier, qui l'abandonna et revint en France. " Ce château appartient longtemps aux seigneurs de Mont-Saint-Jean. Cette famille, l'une des plus importante de Bourgogne, s'allie dans la deuxième moitié du XIIe à un autre lignage influent, celui de Vergy et joue, jusqu'au milieu du XIVe, un rôle de médiateur dans les relations entre Champenois et Bourguignons.

La famille des Mont-Saint-Jean/Vergy s'éteint en 1363 avec la mort d'Hugues III. Sa fille épouse Pierre du Thil et son patrimoine passe dans cette famille. La maison d'Anglure achète Mont-Saint-Jean aux Thil en 1413. Dès lors, le site ne cesse de changer de mains aux XVe et XVIe siècle, ne jouant plus qu'un rôle secondaire.
.




précédente - suivante