Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Castelnau-Bretenoux

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Jumilhac, XIIIe, XVIIe siècle.



Photo Google Earth.

Le château de Jumilhac, juché sur un éperon rocheux surplombant les gorges de l’Isle, se compose d’un logis central et de deux ailes en retour d’équerre. Une courtine formant terrasse relie ces deux ailes et ferme la cour d’honneur. Des jardins à la française, en terrasse, complètent l’ensemble.

Le logis central, reprenant le plan primitif de la Bruchardie, s’organise en trois volumes : deux pavillons d’angle encadrent un corps de logis en forme d’éperon au sud (donnant sur les jardins) et doté d’une tour semi-cylindrique au nord (donnant sur la cour d’honneur). Ce logis se compose de trois étages et d’un chemin de ronde, le tout desservi par un escalier central à vis. Les pièces (dont deux ont été restaurées -salle des gardes au r-d-c et chambre dite de la fileuse au 1er étage-) sont éclairées par de nombreuses ouvertures témoignant des multiples remaniements architecturaux (arcs de décharge, fenêtres à traverse, fenêtre à meneaux…).

Les toitures, qui forment à Jumilhac une incroyable association de volumes, prennent appui sur un chemin de ronde sur mâchicoulis. En position centrale, une guette, dotée du « chapeau du Marquis », couronne le tout. Les pointes des toits sont habillées d’épis et de crêtes aux décors animaliers, floraux et seigneuriaux (Justice, Droit, Autorité).

Chaque aile est constituée d’un bâtiment rectangulaire, largement éclairé, s’appuyant sur un pavillon faisant lien avec la courtine/terrasse. L’aile sud-est, étayée par quatre contreforts massifs, communique avec l’église paroissiale. L’aile nord-ouest, construite sur un abrupt, abrite l’escalier d’honneur, la salle à manger, les cuisines (au r.d.c.) et le grand salon (à l’étage).




précédente - suivante