Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Lastours

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Fressac, XIIIe siècle.


Fondation :
  • Début du XIIIe siècle.
Sous le règne de :
  • Philippe II Auguste (1180 - 1223).
Grandes dates :
  • Apr. avril 1229 : Les Bermond sont dépossédés du château.
  • 1307 : L'Hôpital de la ville du Puy-en-Velay le cède à l'évêque.
  • 1587 : Jean de la Nogarède renforce ses défenses.
  • 1702 : La population s'y réfugie afin d'échapper aux camisards.
  • 1992 : L'association " Fressac le château " est créée pour sa sauvegarde.
Principal intérêt :
  • Il est rare de voir dans un site fortifié montagnard une telle qualité architecturale. Le soin apporté dans la construction du donjon (notamment ses ouvertures) et à l'entrée du château est remarquable.
Statut :
  • Classé Monument Historique en 1992. Propriété de la commune.
Bibliographie :
  • Henri-Paul Eydoux : Monuments méconnus Languedoc et Roussillon pages 95 à 104 - Librairie Perrin - 1979

On peut attribuer la construction du château de Fressac (donjon puis enceinte) aux Bermond, au début du XIIIe siècle. Pierre Bermond, seigneur d'Anduze et de Sauve est aux côtés de son suzerain, le comte de Toulouse, à Uzès en 1210.

Bien que le comte Raymond VII ait signé le traité de Paris en avril 1229 (rapprochement des terres occitanes du royaume de France), le seigneur d'Anduze et de Sauve poursuit la lutte contre les croisés venus du Nord. Battu, il est dépossédé de ses seigneuries d'Alès, d'Anduze, de Sauve et de Sommières. Fressac est confié à l'Hôpital de la ville du Puy-en-Velay qui le cède à l'évêque de la ville en 1307. Ce dernier le conserve jusqu'en 1539. Une cinquantaine d'années plus tard, Jean de la Nogarède renforce ses défenses et y installe une petite garnison huguenote.

Un siècle et demi après ces événements, pendant la guerre des camisards (soulèvement armé des protestants des Cévennes contre le pouvoir royal) le château sert de refuge à la population lors de l'attaque de la ville de Sauve, en décembre 1702.

Entre le XVIe siècle et le XIXe siècle, Fressac passe entre de nombreuses mains (familles de la Nogarède, Genas, de la Musnière de la Lamonie, de Cadolle, de Verdelhan). En 1992, la commune s'en porte acquéreur et l'association " Fressac le château " est créée pour sa sauvegarde.

 




précédente - suivante