Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Château de Puyguilhem

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château fort et ville de Saint-Emilion, XIIe, XIIIe siècle.


Textes et photos ©

La tour du Roi :

Une grosse tour carrée s'élève à 14,50 m sur le rebord du plateau dominant la ville basse de Saint-Emilion. Chaque côté de 9 m est étayé par trois contreforts plats. L'édifice possède trois niveaux intérieurs autrefois voûtés en berceau (la voûte du second niveau a disparu), desservis par un escalier à vis logé dans l'angle sud-ouest. Il était peut-être autrefois couvert d'une toiture. Le dernier niveau est éclairé par une baie géminée à colonnette et chapiteau. La tour est protégée à sa base par une enceinte carrée percée d'archères du côté oriental. Elle forme une plate-forme au pied de la tour.

L'enceinte urbaine :

Elle enserre à la fois la ville haute bâtie sur le rebord d'un plateau et la ville basse située en contrebas de ce même plateau, dans un périmètre de 1500 m. Les remparts atteignaient 2 mètres de largeur. Ils protégeaient donc un très vaste espace, peuplé de belles et riches demeures. Certaines sont d'ailleurs accolées à la muraille, tel le palais Cardinal. Seule accès subsistant, la porte Brunet (XIIIe siècle) au sud-est, précédée d'une petite barbacane. Cette enceinte était cernée d'un large et profond fossé sec.

Architecture civile :

Nombreuses maisons médiévales, plus spécialement gothiques. Grande salle gothique, vieille halle, ancienne commanderie.




précédente - suivante