Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Mornas

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Villandraut, XIVe siècle.


Textes et photos ©


Plan du château de Villandraut par Eugène Viollet le Duc.

Château de plaine construit sur une très légère éminence naturelle, il dessine un rectangle de 51 mètres sur 43 mètres, flanqué aux angles par de grosses tours cylindriques particulièrement saillantes. Elles sont toutes identiques avec leur diamètre de 11 mètres et leur hauteur de 20 mètres. Leurs bases, comme celles des courtines, sont talutées et pleines. Elles commandent à ces courtines de plusieurs mètres et possèdent toutes trois niveaux, avec un rez-de-chaussée couvert d'une coupole, un premier avec voûte d'ogives et un second planchéié. Deux autres cylindres enserrent la porte principale, autrefois barrée par une herse, des vantaux et défendue par un assommoir. Les murailles sont percées de multiples archères à croisillon et étrier. La place est cernée d'un profond fossé soigneusement pavé épousant parfaitement ses contours. Une seconde issue a été ménagée au pied de la courtine nord et devait permettre, en cas de péril, l'évacuation rapide de la place.

Les logis articulés autour d'une assez vaste cour, sont plaqués au contre-parement des courtines. L'ensemble résidentiel comprenait trois bâtiments. Les espaces réservés à l'habitation se situaient au premier étage. Ils comprenaient notamment une grande salle (corps de logis ouest), une sacristie et une chapelle (corps de logis nord), ainsi que plusieurs chambres (corps de logis est).




précédente - suivante