Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Château de Duras

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Donjon de Château-Renault, XIIe siècle.



Photo Google Earth.

Sur une motte, précédée au nord et à l’est d’un vallum (rempart de terre qui, au niveau de la motte, joue le rôle de contrescarpe), se dresse un donjon cylindrique de 14,60 m de diamètre hors œuvre. Ses parements extérieurs sont en moyen appareil irrégulier de calcaire avec, en partie haute, des blocs de grès roussard. L’ensemble mesure environ 20 m de haut et se compose de quatre niveaux.

Le premier, à vocation de stockage, est aveugle.

Le 1er étage est percé par la porte d’entrée dont les consoles à moulures en chanfrein (comme à Semblançay) et le linteau en bâtière sont des éléments architecturaux rares en Touraine. À l’est de celle-ci, une fenêtre cintrée à double embrasure éclairait la pièce.

La fenêtre du 2ème étage s’ouvre également vers l’est et rappelle celle du 1er. Sur son côté droit, une porte donne accès à un couloir (pris dans l’épaisseur du mur) aboutissant après être passé derrière le conduit de la cheminée à une fenêtre au nord-ouest (à l’accès condamné ?).

Une autre baie perce le 3ème étage (au sud-est). Près de celle-ci, une cheminée chauffait la salle.

A l’intérieur du donjon, huit bandeaux circulaires, saillants d’environ 30 cm, sont encastrés dans les murs. Ce cerclage interne aurait dû accroître la solidité de l’édifice qui malheureusement s’est fendu en deux. La transformation du donjon en pigeonnier pourrait être une autre explication de la présence de ces bandeaux. Cette transformation aurait été la cause de son effondrement partiel.

Au pied de la motte se dressent des bâtiments datant des XIIe, XVIIe et XVIIIe siècles (mairie -depuis 1962-, écuries et orangerie).




précédente - suivante