Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Prieuré du Chalard

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château du Rivau, XVe, XVIe siècle.



Le château du Rivau a conservé jusqu’à nos jours, l’authenticité mêlée au raffinement de la vie des grands seigneurs du Moyen Âge, proches compagnons du Roi.

Ce château de la Loire est construit autour d’un plan quadrangulaire avec tours circulaires aux angles et tours rectangulaires sur les faces nord et sud. Un fossé sec creusé dans la roche de tuffeau en renforce la défense.

Le côté « château-fort » se retrouve dans le glacis protégeant la base des tours d’angles et la série d’archères à étrier de l’étage sommital. La tour rectangulaire sud est une tour-porte qui a conservé les ponts-levis des portes charretière et piétonne. Un chemin de ronde sur mâchicoulis couronne son sommet.
Le grand logis ouest abrite la salle du Festin de Balthazar qui a retrouvée son décor du XVIe siècle et la salle des Dames qui restitue l’ambiance fastueuse des châteaux de la Loire.

L’avant-cour conserve les écuries du XVIe siècle, le pédiluve, la grange dîmière et le pressoir.

Le château du Rivau s’entoure d’un immense parc de six hectares divisé en quatorze jardins qui déclinent les thèmes des contes de fées : le potager de Gargantua, le chemin du petit poucet, le verger de Paradis… Le château du Rivau s’entoure aussi d’un immense parc de 6 hectares. Il est divisé en 14 jardins sous le thème des contes de fées et classés « jardins remarquables ». Plus de 450 variétés de roses et des milliers de plantes vivent dans ses jardins remarquables. Chacun de ses 14 jardins est classé par couleur où chacun conte une histoire merveilleuse. Un travail remarquable que Patricia Laigneau a réalisé pour l’amour des plantes et pour le respect de l’environnement en pratiquant un jardinage biologique.




précédente - suivante