Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Carcassonne

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Palais des rois de Majorque à Perpignan, XIIIe, XVIe siècle.


Plan : la ville de Perpignan et sa citadelle au début du XXe siècle, dans Monographie de la ville de Perpignan (A. Julia, 1908).

Le palais des rois de Majorque est un édifice de plan carré, séparé du reste de la citadelle par un fossé sec. L'ensemble est bâti en galets de rivière, les encadrements des baies étant en pierre blanche. Les bâtiments (grande salle, chapelles, logis, bâtiments administratifs) appuyés sur chaque face du carré, donnent sur la cour d'honneur centrale.

L'aile ouest est flanquée en son milieu par une tour-porte carrée à passage coudé, pourvue d'archères. Cette tour (dite tour de l'Hommage) est précédée d'une barbacane crénelée. En face de celle-ci, sur l'aile orientale, se dresse le " donjon " abritant les chapelles superposées : au rez-de-chaussée, la chapelle basse (consacrée à sainte Madeleine) ; à l'étage, la chapelle haute dite de la Sainte Croix. Les deux chapelles conservent de magnifiques décors peints (vitraux en trompe-l'œil et loges royales) ainsi qu'un très beau portail en marbre, pour la chapelle haute, caractéristique de l'architecture médiévale en Roussillon. De chaque côté des chapelles s'organisent les résidences de la reine (au sud) et du roi (au nord), chacune avec sa petite cour en forme de patio.

L'aile sud conserve au 1er étage la salle de Majorque. Cette salle d'apparat est la plus vaste et la plus majestueuse du palais. Ses murs latéraux sont ornés de fenêtres à coussièges et trois grandes cheminées en assuraient le chauffage. A côté des cheminées, une étroite porte permet d'accéder aux appartements d'origine du roi (du sud au nord : la chambre, le palais blanc -galerie de circulation-, la salle à manger).

Afin d'accéder à l'étage, deux grands escaliers rejoignent la galerie de circulation haute orientale desservant les résidences royales, la chapelle haute et la salle d'apparat.




précédente - suivante