Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Calmont d'Olt

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Brie-Comte-Robert, XIIe, XIVe siècle.


Le château de Brie-Comte-Robert, dont le plan est proche de celui du Louvre, de Dourdan ou de Nesles, forme un quadrilatère régulier de 55 m de côté flanqué par six tours circulaires (quatre aux angles et une au centre des courtines nord-ouest et sud-est).

Ces tours, d’un diamètre extérieur de 8,20 m (8,44 m pour la tour sud) s’élèvent aujourd’hui, sur deux niveaux (chaque salle basse étant voûtée d’arêtes) sauf la tour sud, à usage de latrines, ne conservant que son premier niveau et la tour sud-est (même usage), rasée au niveau du sol.

On entrait au château par deux ponts-levis enjambant les douves en eau, distantes de 12 m environ du pied des murailles, puis par deux tours-portes carrées placées au centre des faces sud-ouest -tour de Brie, côté ville- et nord-est -tour Saint Jean-. Cette dernière, d’une hauteur de 33 m, abritait une chapelle et était encadrée à ses angles de tourelles cylindriques en encorbellement à partir du 1er étage.

Les bâtiments (dont le logis seigneurial puis l’hôtel de Jeanne de France au nord-est, sud-est) prenaient appui sur les courtines, libérant l’espace central en une cour carrée.





précédente - suivante