Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Fort de Bellegarde

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Pouzauges, XIIe, XVe siècle.


Fondation :
  • Vers 1050 (première mention).
Sous le règne de :
  • Henri Ier (1031-1060)
Grandes dates :
  • XIIème siècle : construction du donjon
  • Vers 1210 : Pouzauges appartient au sénéchal du Poitou et de Gascogne.
  • 1239 : la place entre dans la famille des vicomtes de Thouars
  • 1242-1244 : Pouzauges est place royale
  • 1422 : Gilles de Rais par mariage en devient le maître
  • Entre 1422 et 1440 : son épouse « modernise » le donjon
  • 1988 : la commune en devient propriétaire
Principal intérêt :
  • Le donjon de Pouzauges, tout comme ceux de Tiffauges, Chateaumur, Noirmoutier possède des caractéristiques architecturales typiquement poitevines : quadrangulaire, à contreforts hémicylindriques et angles renforcés par de massifs contreforts/tourelles
Statut :
  • Classé Monument Historique en 1862. Propriété de la commune.
Bibliographie :
  • Pas de référence pour le moment.

Pouzauges apparaît dans les textes (charte de fondation de l’église Saint Nicolas de La Chaize-le-Vicomte) vers 1050. Son seigneur, un dénommé Zacharie, évolue dans la mouvance des vicomtes de Thouars. C’est à ces derniers que l’on attribue communément la construction du donjon au XIIème siècle.

Au début du siècle suivant (1204), Pouzauges par mariage passe à Guillaume de Chantemerle puis quelques années après (1210/1212) à Savary de Mauléon -sénéchal du Poitou et de Gascogne- et enfin, en 1239, à Guy de Thouars. Après la défaite anglo-poitevine de Taillebourg (21 juillet 1242), Guy doit livrer la place au roi de France, Louis IX, qui y installe une garnison pendant deux ans.

En juin 1422, Catherine de Thouars épouse le tristement célèbre Gilles de Rais et lui apporte les châteaux de Pouzauges et de Tiffauges. Elle fera réaliser dans le premier de nombreux aménagements (rajout de l’étage supérieur, de l’escalier à vis, des baies à coussiège, des cheminées, des latrines). En 1440, elle se remarie (après l’exécution de son criminel époux) et apporte la place à Jean de Vendôme.

Pendant les guerres de religion (1562) une garnison catholique, composée d’une vingtaine de soldats, s’installe au château. Un an plus tard, elle s’enfuit lorsque les protestants s’emparent de la ville.

En 1819, le château, en ruine, passe, par héritage, à la famille de Bagneux qui y commence quelques restaurations. Elle le cède, en 1988, à la commune qui se lance dans un chantier de restauration plus ambitieux.




précédente - suivante