Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Palais des ducs de Bourgogne, Dijon

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Château de Rochechouart, XIIIe, XVIIIe siècle



Le château, de forme pentagonale, se compose d’un ensemble de logis formant approximativement un U.

Le corps de logis principal occupe la partie sud du château (la base du U). Il se compose d’une série de caves surmontée de quatre niveaux abritant la salle de réception, les chambres de parement, les chambres avec garde-robes et cabinets. La face extérieure du logis est percée par six travées de fenêtres à croisées prolongées de lucarnes éclairant les combles.

Cette aile est flanquée, à l’extérieur, de deux grosses tours circulaires (13 m de diamètre) : la tour de la chapelle (?) à l’ouest et la tour du lion, à l’est (avec ses peintures dans la chambre des chasses). Chacune se compose d’un cul de base fosse surmonté d’une chambre de feu desservant les canonnières et au sommet, de chambres résidentielles. La tour du redan, troisième tour circulaire du château, se dresse au nord-ouest du site. Sa base conserve un bel exemple de chambre de feu sur deux niveaux.
Sur cour, le corps de logis est desservi par deux escaliers à vis placés dans des tourelles et reliés par une galerie sur arcades.

Deux ailes, en retour d’équerre, terminent le U. L’aile ouest accueillait les cuisines et les pièces de services. L’aile orientale se compose d’un logis sur galerie (avec peintures en grisaille Renaissance représentant les travaux d’Hercule), de la tour du XIIIème siècle (en forme d’amande ; son arête frontale lui donnant un air Plantagenêt comme Loches ou Coudray-Salbart et du châtelet d’entrée à pont-levis double (repris à la fin du XVIème siècle).




précédente - suivante