Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Cathédrale Notre-Dame de Rouen

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Eglise Saint-Pierre, XIIe siècle, et château d'Aulnay, XIIIe siècle.


Textes et photos ©


Plan de l'église réalisé au XIXe siècle (base Mérimée)

Eglise Saint-Pierre (1 à 17 du diaporama) :

L'église d'Aulnay a un plan classique en croix latine avec deux légères absidioles sur les bras du transept et un chevet en abside. Sa façade est percée d'un unique portail ménagé sous un arc aux voussures ornées de sculptures. On trouve de chaque côté de ce portail un enfeu, avec au tympan du côté droit un Christ en majesté entouré de deux disciples, et du côté gauche la crucifixion de Pierre. L'apôtre a la tête en bas. Un portail a également été percé dans le bras sud du transept aux voussures littéralement recouvertes d'une dentelle de pierre. Parmi les représentations diverses, on remarque notamment des animaux réels ou imaginaires, des personnages liés aux Ecritures et des représentations des apôtres.

L'espace intérieur est très lumineux. La nef a cinq travées et deux bas-côtés est voûtée en berceau et est rythmée par les doubleaux. Les arcs des grandes arcades sont légèrement brisés et les fenêtres percées dans les murs latéraux apportent une lumière généreuse. Les piliers quadrilobés supportent des chapiteaux massifs ornés de motifs végétaux ou d'impressionnants visages énigmatiques. La croisée est couverte d'une magnifique coupole. L'étroit chœur s'achève en abside circulaire voûtée en cul-de-four.

Le donjon (18 à 20 du diaporama) :

Il s'agit d'une belle tour d'esprit philippien érigée sur motte au XIIIe siècle. Elle s'élève encore à 22,50 m et possède des murs épais de 3,60 m. Elle a trois niveaux d'élévation et les espaces intérieurs sont desservis par une vis ménagée dans la muraille. Les escaliers sont éclairés par des fentes de jour. On remarque la présence d'archères et d'une fenêtre à coussièges au niveau supérieur.




précédente - suivante