Monuments :
Antiquité
Moyen âge

Chateaux
Edifices religieux
Visites 3D

XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Minerve

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Le prieuré du Chalard, XIIe, XIIIe siècle.


De l’église abbatiale Sainte-Marie ne subsiste que le chevet et son transept. Son chevet est composé d’une abside octogonale et de deux absidioles demi-circulaires s’ouvrant sur le transept. La nef, entièrement détruite, se développait à l’ouest du transept et fermait le côté nord du clos monastique. On devine, entre les piliers extérieurs de son côté est, les arrachements de sa voûte retombant sur des chapiteaux-frises de style gothique.
Les consoles sculptées, à la base de la toiture des trois absides, ainsi que l’arche restante sur l’absidiole sud rappellent que l’église a été mise en défense par l’implantation d’amples mâchicoulis portés par ces consoles.

L’entrée actuelle de l’église se trouve sur le croisillon nord du transept. A main gauche se développe l’abside polygonale et les deux absidioles. En face du chœur, un mur ferme l’espace qui aurait du conduire à la nef. Toutes les parois internes sont habillées par de grandes arcatures. Une vingtaine de chapiteaux en granit couronnent les colonnes qui supportent les voûtes des absides et la coupole surmontée du clocher. Leurs sculptures représentent des motifs d’animaux, des rinceaux et des personnages (par exemple : saint Geoffroi une bible à la main, encadré par deux démons).

Des bâtiments de l’ancien prieuré subsistent les deux ailes. L’orientale se compose d’une « chapelle basse », de la salle capitulaire (surmontée du dortoir) et d’un « couloir » (passage). L’occidentale conserve une tour, un corps de bâtiment (cuisine et réfectoire ?) et une annexe en retour d’équerre (fin du XVe siècle).




précédente - suivante