Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Boulogne-sur-Mer

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :




Livres anciens

Architectura Navalis Mercatoria (extraits) ...

...par Frédéric Henry de Chapman.

Architectura Navalis Mercatoria est un ouvrage majeur publié en 1768 par Frédéric Henry de Chapman (1721-1808).

Son père, Thomas Chapman (né en 1679), était officier dans la marine anglaise puis avait rejoint la flotte royale suédoise en 1715. Sa mère était la fille d'un constructeur naval.
Frédéric Henry est donc né Göteborg, le grand port suédois de la mer du Nord. A l'age de 15 ans, il part pour Stockholm afin d'y apprendre l'art de la construction navale. Il ouvre avec un associé un chantier naval à Göteborg dès 1744.
Cela ne l'empêche pas de voyager beaucoup et même d'être brièvement arrêté en 1741, alors qu'il visite sans autorisation un chantier anglais. En 1750 il suit les cours de mathématiques de l'anglais Thomas Simpson (1710-1761). Il va ainsi utiliser la méthode de Simpson (calcul numérique d'une intégrale) pour déterminer de façon mathématique les différentes caractéristiques d'un navire (volumes, surfaces, centre de gravité etc…).
En 1757, il est engagé par les chantiers royaux suédois. Il en prend la direction sur ordre du roi Gustave III (1771-1792) qui l'anoblit en 1772. Il est alors chargé de relever la flotte suédoise tombée quelque peu en décrépitude. Il est nommé au grade de vice amiral en 1791. En 1793, il cesse son activité. Il est alors âgé de 72 ans. Il meurt en 1808.

Architectura Navalis Mercatoria demeure la référence première en matière d'architecture navale du XVIIIe siècle. Le livre est illustré de nombreux plans précis et détaillés. Contrairement à un ouvrage comme l' Album de Colbert, on a ici à faire à un travail de scientifique et d'ingénieur. On y trouve des navires de toute l'Europe occidentale et centrale, aussi bien nordiques que méditerranéens. Nous présentons ici 40 de ces planches regroupant plus de 100 navires.

Consulter


Frégate de 34 canons - cliquer sur l'image pour avoir la vue haute résolution.


Galère et canot d'apparats - cliquer sur l'image pour avoir la vue haute résolution.


précédente - suivante