Monuments :
Antiquité
Moyen âge
XVI-XVIIIe siècle

Architecture militaire
Chateaux
Edifices religieux
Patrimoine maritime
Visites 3D
Recherche d'un site :


Un monument au hasard :
Houdan

Modélisme et
impression 3d :
Richesheures
et moi :
Lettre d'information
Abonnement
Diaporamas
Acteurs du patrimoine
Livres anciens

Riches Heures sur les réseaux sociaux :
Partager cette page :

Le fil des nouveautés :





Palais des Tuileries, XVIe, XIXe siècle.


Textes et photos ©

Fondation :
  • 1564 par Catherine de Médicis.
Sous le règne de :
  • Charles IX (1560-1574)
Grandes dates :
  • 1570 : Mort de l'architecte Philibert Delorme. Jean Bullant maître du chantier.
  • 1607 : Reprise des travaux aux Tuileries à la demande du roi Henri IV.
  • 1659 : Louis XIV fait réaliser d'importants travaux aux Tuileries.
  • 1715 : Le jeune Louis XV aux Tuileries.
  • 1722 : Louis XV quitte les Tuileries pour s'installer à Versailles.
  • 6 octobre 1789 : Louis XVI et sa famille amenés sous bonne escorte de Versailles aux Tuileries.
  • 7 novembre 1789 : Les députés de la Nation s'installent dans l'ancien manège des Tuileries.
  • 10 août 1792 : Prise des Tuileries par les sans-culottes. Pillage du palais.
  • 10 mai 1793 : La Convention déménage de la salle du Manège pour s'installer dans la salle des Machines.
  • 1800 : Le consul Napoléon Bonaparte s'installe aux Tuileries.
  • 1806 : Construction de l'arc du Carrousel et aménagements divers au palais.
  • 1815 : La Restauration. Louis XVIII puis Charles X aux Tuileries.
  • 1830 : Charles X chassé des Tuileries. Pillage du palais.
  • 1848 : Louis-Philippe aux Tuileries. Pillage du palais.
  • 1852 : Napoléon III aux Tuileries.
  • 24 mai 1871 : Incendie des Tuileries.
  • 1883 : Destruction des ruines.
Principal intérêt :
  • La mémoire des Tuileries vaut aujourd'hui essentiellement par le rôle que joua le palais durant la Révolution et les trois quarts du XIXe siècle. Par l'un de ces curieux revirements de l'Histoire, le caprice onéreux de la reine Catherine de Médicis devint l'un des principaux symboles de la chute de l'Ancien Régime.
Statut :
  • Monument détruit.
Bibliographie :
  • Pas de référence pour le moment.



précédente - suivante